La connaissance de soi et l’expérience de l’excessus mentis. Quelques remarques entre Plotin et Dante