De quelques considérations sur les mots Démagogie et Démagogue et de certains aspects parasynonymiques