Commune du département du Finistère, en Bretagne. C’est à Concarneau que Flaubert décide de séjourner entre septembre et fin octobre 1875 pour se remettre de l’état de prostration dans lequel il se trouve à la suite de sa ruine financière. Il vient d’interrompre la rédaction de Bouvard et Pécuchet mais lentement il retrouve la force d’écrire, se mettant aux futurs Trois contes. Quand l’écrivain quitte Concarneau et rentre à Paris, au début de novembre, Saint Julien n’est pas fini mais, comme Flaubert lui-même l’écrira à George Sand, il a « recommencé à travailler » et « les jours s’écoulent d’une façon moins douloureuse ».

CONCARNEAU

MANGIAPANE, Stella
2017

Abstract

Commune du département du Finistère, en Bretagne. C’est à Concarneau que Flaubert décide de séjourner entre septembre et fin octobre 1875 pour se remettre de l’état de prostration dans lequel il se trouve à la suite de sa ruine financière. Il vient d’interrompre la rédaction de Bouvard et Pécuchet mais lentement il retrouve la force d’écrire, se mettant aux futurs Trois contes. Quand l’écrivain quitte Concarneau et rentre à Paris, au début de novembre, Saint Julien n’est pas fini mais, comme Flaubert lui-même l’écrira à George Sand, il a « recommencé à travailler » et « les jours s’écoulent d’une façon moins douloureuse ».
File in questo prodotto:
Non ci sono file associati a questo prodotto.
Pubblicazioni consigliate

Caricamento pubblicazioni consigliate

I documenti in IRIS sono protetti da copyright e tutti i diritti sono riservati, salvo diversa indicazione.

Utilizza questo identificativo per citare o creare un link a questo documento: http://hdl.handle.net/11570/2666621
 Attenzione

Attenzione! I dati visualizzati non sono stati sottoposti a validazione da parte dell'ateneo

Citazioni
  • ???jsp.display-item.citation.pmc??? ND
  • Scopus ND
  • ???jsp.display-item.citation.isi??? ND
social impact