L’ouvrage de P. Portier, L’État et les religions en France.Une sociologie historique de la laïcité, est particulièrement stimulante pour ceux qui s’intéressent à la recherche des facteurs favorisant l’évolution des formes et des techniques juridiques élaborées par un Etat face au phénomène religieux. De ce point de vue spécifique, j’apprécie l’effort accompli par Portier pour exposer et argumenter la thèse selon laquelle, à l’intérieur des lignes brisées qui délimitent le polygone correspondant à l’espace géopolitique occupé par la France continentale - et qui ont conduit à calquer la figure géométrique définie dans son emploi originel de “laïcité hexagonale” comme synonyme de laïcité à la française -, se serait en fait inscrit peu à peu, à partir d’un certain moment historique et pour l’avenir, un modèle vivant de laïcité tout autre que dur et rigide, qui aurait progressivement amené la France à s’adoucir par rapport aux religions et mériterait donc d’être représenté par un dessin plus conforme à la réalité actuelle. Le modèle en voie d’affirmation progressive pourrait être redessiné par exemple en évoquant la figure géométrique d’un cercle placé à l’intérieur d’un hexagone. On sait, en effet, que le cercle peut figurer dans un polygone, mais il ne l’est pas, du fait qu’il n’a pas les caractéristiques de cette figure géométrique puisqu’il est délimité par une ligne continue adoucie par sa courbe ininterrompue. La thèse d’une part confirme que le fait de réaliser la laïcité en termes d’ouverture à la compréhension d’identités différentes et au dialogue entre ces identités est une nécessité qui vaut pour tous les systèmes juridiques formellement ancrés à des principes de démocratie, y compris ceux qui répugnent, pour des raisons historiques, à proclamer dans leur Constitution que la collaboration entre l’Etat et les religions est un passage obligatoire pour la mise en œuvre de l’affirmation concrète d’une indépendance réciproque des deux ordres. Et cela est d’autant plus vrai pour les systèmes juridiques appartenant aux sociétés caractérisées comme sociétés pluralistes et multiculturelles, qui imposent la métamorphose salutaire d’opposés en distincts et de ou … ou (aut … aut) en et-et (et … et). D’autre part, Portier n’oublie pas d’insérer la laïcité circulaire justement à l’intérieur de cet Hexagone qui, bien que délimitant l’espace continental de la France, cependant renvoie à l’importance mondiale de la France. De sorte que, la métamorphose détectée pourrait favoriser l’universalisation des pratiques de laïcité adoucie, qui pourraient se révéler être l’instrument utilisable partout dans le monde pour contraster les fausses alarmes sécuritaires, le fondamentalisme terroriste et les institutions autocratiques qui le nourrissent. Mais la qualité la plus remarquable de la thèse de Portier ressort si l’on examine sous une autre perspective: en effet, tout en mettant de côté la laïcité indifférente, il n’oublie pas cependant l’importance d’insérer une laïcité représentée en forme circulaire justement à l’intérieur de cet Hexagone qui, bien que délimitant l’espace continental de la France, cependant renvoie à l’importance non seulement nationale mais aussi mondiale de la France. De sorte que, la métamorphose enregistrée par Portier pourrait être destinée à assumer, à long terme, une dimension supranationale tout autre que négligeable, favorisant l’amorce d’un processus tout d’abord d’européisation puis d’universalisation (ou, si l’on préfère, de mondialisation) des pratiques de laïcité adoucie, raisonnablement accommodante, qui pourraient ainsi rapidement se révéler être l’instrument utilisable partout dans le monde, pour des actions destinées à éviter, en les prévenant, les fausses alarmes sécuritaires et è contraster le fondamentalisme terroriste et les institutions autocratiques qui le nourrissent.

Laïcité en marche. L’Hexagone à l’épreuve

DOMIANELLO ROSARIA MARIA
2017

Abstract

L’ouvrage de P. Portier, L’État et les religions en France.Une sociologie historique de la laïcité, est particulièrement stimulante pour ceux qui s’intéressent à la recherche des facteurs favorisant l’évolution des formes et des techniques juridiques élaborées par un Etat face au phénomène religieux. De ce point de vue spécifique, j’apprécie l’effort accompli par Portier pour exposer et argumenter la thèse selon laquelle, à l’intérieur des lignes brisées qui délimitent le polygone correspondant à l’espace géopolitique occupé par la France continentale - et qui ont conduit à calquer la figure géométrique définie dans son emploi originel de “laïcité hexagonale” comme synonyme de laïcité à la française -, se serait en fait inscrit peu à peu, à partir d’un certain moment historique et pour l’avenir, un modèle vivant de laïcité tout autre que dur et rigide, qui aurait progressivement amené la France à s’adoucir par rapport aux religions et mériterait donc d’être représenté par un dessin plus conforme à la réalité actuelle. Le modèle en voie d’affirmation progressive pourrait être redessiné par exemple en évoquant la figure géométrique d’un cercle placé à l’intérieur d’un hexagone. On sait, en effet, que le cercle peut figurer dans un polygone, mais il ne l’est pas, du fait qu’il n’a pas les caractéristiques de cette figure géométrique puisqu’il est délimité par une ligne continue adoucie par sa courbe ininterrompue. La thèse d’une part confirme que le fait de réaliser la laïcité en termes d’ouverture à la compréhension d’identités différentes et au dialogue entre ces identités est une nécessité qui vaut pour tous les systèmes juridiques formellement ancrés à des principes de démocratie, y compris ceux qui répugnent, pour des raisons historiques, à proclamer dans leur Constitution que la collaboration entre l’Etat et les religions est un passage obligatoire pour la mise en œuvre de l’affirmation concrète d’une indépendance réciproque des deux ordres. Et cela est d’autant plus vrai pour les systèmes juridiques appartenant aux sociétés caractérisées comme sociétés pluralistes et multiculturelles, qui imposent la métamorphose salutaire d’opposés en distincts et de ou … ou (aut … aut) en et-et (et … et). D’autre part, Portier n’oublie pas d’insérer la laïcité circulaire justement à l’intérieur de cet Hexagone qui, bien que délimitant l’espace continental de la France, cependant renvoie à l’importance mondiale de la France. De sorte que, la métamorphose détectée pourrait favoriser l’universalisation des pratiques de laïcité adoucie, qui pourraient se révéler être l’instrument utilisable partout dans le monde pour contraster les fausses alarmes sécuritaires, le fondamentalisme terroriste et les institutions autocratiques qui le nourrissent. Mais la qualité la plus remarquable de la thèse de Portier ressort si l’on examine sous une autre perspective: en effet, tout en mettant de côté la laïcité indifférente, il n’oublie pas cependant l’importance d’insérer une laïcité représentée en forme circulaire justement à l’intérieur de cet Hexagone qui, bien que délimitant l’espace continental de la France, cependant renvoie à l’importance non seulement nationale mais aussi mondiale de la France. De sorte que, la métamorphose enregistrée par Portier pourrait être destinée à assumer, à long terme, une dimension supranationale tout autre que négligeable, favorisant l’amorce d’un processus tout d’abord d’européisation puis d’universalisation (ou, si l’on préfère, de mondialisation) des pratiques de laïcité adoucie, raisonnablement accommodante, qui pourraient ainsi rapidement se révéler être l’instrument utilisable partout dans le monde, pour des actions destinées à éviter, en les prévenant, les fausses alarmes sécuritaires et è contraster le fondamentalisme terroriste et les institutions autocratiques qui le nourrissent.
File in questo prodotto:
File Dimensione Formato  
Domianello.M_Laïcité.pdf

accesso aperto

Descrizione: intervento in lingua francese
Tipologia: Versione Editoriale (PDF)
Licenza: Creative commons
Dimensione 273.01 kB
Formato Adobe PDF
273.01 kB Adobe PDF Visualizza/Apri
Pubblicazioni consigliate

Caricamento pubblicazioni consigliate

I documenti in IRIS sono protetti da copyright e tutti i diritti sono riservati, salvo diversa indicazione.

Utilizza questo identificativo per citare o creare un link a questo documento: http://hdl.handle.net/11570/3121503
Citazioni
  • ???jsp.display-item.citation.pmc??? ND
  • Scopus ND
  • ???jsp.display-item.citation.isi??? ND
social impact