Sur les ondes non linéaires dispersives et dissipatives en relativité restreinte